x

Je souhaite être rappelé !

Merci de me contacter au numéro suivant :

Chasseur immobilier à Paris

Vous recherchez un bien immobilier à Paris ? Acheter un appartement, une maison à Paris ou dans ses environs …
Vous n’avez pas de temps à consacrer à ces recherches et effectuer des visites inutiles ? Alors mandatez nos chasseurs immobiliers pour effectuer cette recherche à votre place !

Nos chasseurs immobiliers à Paris mettent à votre disposition leurs compétences et leur savoir-faire pour vous aider à trouver le bien immobilier de vos rêves à Paris.

Paris sera toujours Paris avec ses petits marchés et cafés à chaque coin de rue, sa circulation parfois acrobatique et la bonne humeur des parisiens que vous pouvez croiser le matin dans le métro !

Paris et ses quartiers

 

Paris, 20 arrondissements qui forment un escargot

Paris est composé de 20 arrondissements. Ces quartiers ont chacun leurs spécificités, avec un état d’esprit propre. Ils possèdent tous des avantages et inconvénients qu’il faut déterminer en fonction de votre projet immobilier. Entre les quartiers bourgeois et populaires, où fait-il bon investir dans la capitale ?

 

Depuis 2021, les 4 premiers arrondissements de Paris ont fusionné pour former un seul et unique arrondissement appelé Paris Centre, mais nous préférons illustrer chacun des 20 quartiers qui composent la capitale.

 

Ier arrondissement – le Louvre

Quartier considéré comme le plus central des arrondissements qui comprend des monuments historiques comme le Louvre, le Palais Royal, les Tuileries ou encore le Palais de la Cité, mais également l’un des plus anciens quartiers : celui des Halles qui date du tout début du Moyen-Âge.

 

IIe arrondissement – la Bourse

Organisé autour de l’ancienne Bourse de Paris, c’est le plus petit des arrondissements de la capitale dans lequel on retrouve des rues cultes comme la rue Montorgueil, la rue de la Paix, la rue Montmartre, et les principales rues du sentier comme la rue d’Aboukir.

 

IIIe arrondissement – Le carreau du Temple

Apprécié par ses galeries d’art, le IIIe arrondissement possède également de nombreuses bâtiments architecturaux comme les Archives Nationales, le Conservatoire national des arts et métiers, le Musée Picasso et le Carreau du Temple.  Ce quartier du « Haut Marais »  est plebisicité par les gens de la mode, du cinéma et qui aiment les quartiers vivants.

 

 

IVe arrondissement – Le Marais

Le Marais, est très apprécié des touristes et des locaux puisqu’il est composé de l’Île Saint-Louis, de la place des Vosges, de l’Hôtel de Ville, du Centre Pompidou mais également de milliers de bonnes adresses pour manger, boire les spécialités israéliennes du quartier de la rue des Rosiers, ou des restaurants branchés à proximité du BHV. Ce quartier regorge d’hôtels particuliers du XVIIème siècle, de rues étroites et animées où il fait bon se promener le dimanche car tout est ouvert.

 

Ve arrondissement – le Panthéon 

C’est le plus ancien quartier de la ville qui est à la fois un quartier étudiant (Sorbonne, oblige) et intellectuel, touristique (Panthéon, oblige), animé le soir du côté de la rue Mouffetard ou encore du boulevard Saint-Germain.

 

VIe arrondissement – le Luxembourg

On y trouve notamment le Sénat, l’Institut de France, le Théâtre de l’Odéon ou l’École des beaux-arts, le quartier touristique de Saint-Germain-des-Prés et le jardin du Luxembourg. Ce qui fait de cet arrondissement le plus cher de la ville !

 

VIIe arrondissement – le Palais Bourbon 

On pourrait presque le qualifier de quartier des musées puisqu’il possède à lui tout seul le musée d’Orsay, le musée du quai Branly, le musée Rodin et le musée Maillol. En plus, on retrouve des hôtels particuliers, des monuments historiques, des magasins de luxe, l’Ecole Militaire, l’Hotel Matignon, la Place du Palais-Bourbon et… la TOUR EIFFEL. C’est sans doute grâce à ces monuments luxueux qui font qu’il est l’arrondissement le plus aisé de la Ville.

 

VIIIe arrondissement – l’Elysée

Ce qu’il faut retenir de ce quartier très huppé: il y a l’Elysée soit la résidence principale du Président de la République, l’avenue des Champs Elysées avec le Grand Palais et le Petit Palais, la place de la Concorde, le quartier de la Madeleine, l’Arc de Triomphe. Bref, que des quartiers chics et chers !

 

IXe arrondissement – l’Opéra

Il fait peut-être partie des quartiers où l’on compte le moins d’appartements car c’est avant tout un quartier de bureaux. Il compte pas moins de 19 stations de métros à lui tout seul et est très central pour se rendre partout dans Paris. Cet arrondissement à la mode de jour comme de nuit comprend les Grands Boulevards et ses nombreux théâtres, les grands magasins comme Le Printemps et les Nouvelles Galeries, l’Opéra Garnier ou encore la très élégante place de l’Opéra.

 

Xe arrondissement – canal saint Martin

Situé sur la rive droite de la Seine, le 10e arrondissement a pour particularité le faubourg Saint-Denis et Le Canal Saint-Martin; lieux très prisés des parisiens et un peu moins (peut-être) des touristes. Ce n’est pas la seule chose qui caractérise cet endroit : deux gares importantes se trouvent également dans le coin, la gare de l’Est où des bars et restaurants branchés se sont implantés ainsi que la gare du Nord qui amène à Londres en quelques heures.

 

XIe arrondissement – Bastille

Autrefois au coeur des grandes révoltes, il est aujourd’hui un arrondissement ultra branché et festif notamment vers la place de la Bastille, la rue Oberkampf et la rue de Lappe où plusieurs boîtes de nuit, bars et restaurants se sont implantés au fil des années. C’est un quartier qui regorge de bons petits restaurants et commerces de bouche de bonne qualité.

 

XIIe arrondissement – Dausmenil

Peu connu des parisiens « bobos », il cache tout de même des petits trésors comme la coulée verte qui vous permettra d’atteindre le bois de Vincennes en petites foulées, le quartier de Bercy Village avec ses anciens chais transformés en restaurants branchés et le quartier d’Aligre avec son fameux marché. C’est un quartier aussi très résidentiel avec la gare de Lyon qui vous permettra de rejoindre facilement l’est de la France.

 

XIIIe arrondissement – Place d’Italie

Plus local et moins touristique, le XIIIe arrondissement est connu pour être un ancien quartier ouvrier mais également le quartier asiatique actuel et le quartier de la Butte-aux-Cailles situé sur les hauteurs de Paris. Le coin abrite également la Bibliothèque François-Mitterrand, la gare d’Austerlitz, la manufacture des Gobelins et l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

 

XIVe arrondissement – Denfert Rochereau

L’ arrondissement est bien fourni en cinémas et théâtres autour de la rue de la Gaité, mais aussi en lieux cultes comme la Tour Montparnasse, les Catacombes de Paris, le Parc Montsouris ou encore la Fondation Cartier pour l’Art contemporain.

 

XVe arrondissement – Pasteur

C’est le plus grand arrondissement et le plus peuplé de la capitale. Il comprend également l’immense centre commercial Beaugrenelle et la Statue de la Liberté. Plus familial que touristique, cet arrondissement n’en reste pas moins très agréable et plein de petits trésors à découvrir.

 

XVIe arrondissement – Trocadéro

Quartier bourgeois par excellence avec de jolis immeubles haussmanniens et des hotels particuliers, c’est un quartier plus résidentiel que touristique, il reste quand même visité par les touristes puisqu’il possède le célèbre Trocadéro, le musée de l’homme, le Palais de Tokyo, le bois de Boulogne, le Parc des Princes ou encore le stade Roland-Garros.

 

XVIIe arrondissement – Villiers

C’est sans doute le plus éclectique des arrondissements de Paris puisqu’il comporte 4 quartiers au style complètement différent : Ternes, Plaine Monceau, quartier chic et familial avec une concentration importante d’immeubles Haussmanien, alors que le quartier des Batignolles est beaucoup plus jeune et festif et est devenu le quartier des bobos chics alors que les Épinettes demeure encore très populaire.

 

XVIIIe arrondissement – Montmartre

Un arrondissement, deux ambiances. On retrouve le côté ultra touristique de Montmartre avec sa basilique le Sacré Coeur et le côté « populaire » de Barbès qui regroupe les populations les moins riches de Paris, mais qui devient peu à peu un quartier bobo-chic très convoité.

 

XIXe arrondissement – Buttes-Chaumont

Longtemps abandonné par les parisiens, le quartier prend de plus en plus de valeur et d’habitants grâce à des loyers moins chers, une qualité de vie agréable, un coin bien desservi par les transports en commun et un quartier qui reste dans son jus avec notamment la Villette et les Buttes-Chaumont où il fait bon se promener.

 

XXe arrondissement – Ménilmontant

Situé sur la rive droite de la Seine, le dernier arrondissement de l’escargot est connu pour son cimetière du Père-Lachaise qui abrite de multiples personnalités mais aussi pour son quartier de Belleville très animé et apprécié des plus fêtards !

Le marché immobilier à Paris

Paris, ville lumière ! Paris est une ville où il fait bon vivre, même si les cafés, restaurants et musées sont fermés depuis quelques mois.

Acheter un bien immobilier nécessite d’être bien conseillé et d’acheter au bon endroit car la 1ère qualité d’un bien immobilier est son emplacement. Les prix de l’immobilier parisien ne cessent de « grimper » depuis 1O ans et ont même été multiplié par 2, avec une augmentation proche de +10% par an depuis quelques années. Pour bien acheter un bien immobilier, il faut bien connaître la ville, et notamment les points positifs et négatifs de chaque quartier. Habiter dans l’hyper centre de Paris n’est malheureusement pas accessible à toutes les bourses. La présence d’un transport en commun est nécessaire, notamment l’accessibilité facile à un métro, car la voiture sera de plus en plus proscrite à Paris dans les prochaines années. De plus, avec le développement du Grand Paris, de nombreuses communes limitrophes vont voir l’arrivée du métro dans leur commune d’ici 2024. De nombreux parisiens semblent « fuir » Paris depuis les confinements que nous avons connu et préfèrent « s’expatrier » en province, avec la mise en place du télétravail. Le prix moyen passerait de 10 850 € le m2 en novembre 2020 à 10 700 € le m2 en mars 2021soit une baisse anticipée de 1,4%... du jamais vu depuis plusieurs années. En attendant d’avoir davantage de recul sur les effets de la crise sanitaire, le marché immobilier  parisien est toujours marqué par un déséquilibre entre l’offre et la demande. Résultat : les appartements de qualité, dotés d’un bon emplacement, proposés au « juste prix du marché » se vendent toujours très rapidement. Ce qui est moins le cas pour les appartements à défaut. Mais Paris conserve son attrait emblématique et attire chaque année de nombreux acheteurs, aussi bien investisseurs, famille, étrangers..

Plusieurs arrondissements ont même dépassé le prix moyen de 12 000€/m2.
Les prix continuent de s’envoler et parmi les 20 arrondissements de la Capitale, 16 arrondissements ont un prix supérieur à 10 000 €/M2.
Gentrification oblige, les prix de tous les arrondissements augmentent, et même les moins prisés…
À cela s’ajoute une raréfaction des bons produits : il faut être les premiers à visiter et ne pas avoir peur d’effectuer des visites inutiles.

 

Difficile de bien comprendre ce marché quand on habite pas sur place ou que l’on a pas le temps de chercher.

Réactivité et disponibilité sont les maîtres mots d’une recherche efficace à Paris.
Ainsi se développe à l’insu des acquéreurs, un marché parallèle dit « off market » où les agences « lassées » de devoir rappeler 200 clients potentiels, envoient leurs annonces à quelques 20 privilégiés triés sur le volet.
Homelike Home, grâce à sa présence depuis 17 ans sur le terrain, ses contacts avec les meilleurs acteurs du marché immobilier et ses 1 000 mandats de recherche réalisés, est l’acteur incontournable de votre recherche immobilière à Paris et proche banlieue.

Le Grand Paris va aussi transformer le paysage parisien. Paris comptera, en plus de ses 20 arrondissements actuels, toutes les villes limitrophes qui sont actuellement référencées en tant que “petite couronne”.

Le marché immobilier à Paris a encore de beaux jours devant lui, pour qui sait être patient et qui sait où chercher.

Nos honoraires

Ils sont dus le jour de la signature de l’acte de vente authentique ou du bail chez le notaire, uniquement en cas de succès de notre mission.

À l’achat

Les honoraires sont calculés suivant un barème de taux dégressifs par tranche en fonction du prix du bien. Cette rémunération TTC sera calculée sur le prix acté chez le notaire (honoraire d’agence inclus, hors frais de notaire) :

Nous démarrons la recherche à Paris à partir de 350 000 € de budget pour l’achat du bien immobilier.

Barème dégressif par tranchesTaux applicable TTC
De 0 à 350 000 €3.30 %
350 000 € à 600 000 €2.90 %
600 000 € à 900 000 €2.65 %
900 000 € à 1 200 000 €2.25 %
1 200 000 € à 1 500 000 €2.00 %
1 500 000 € à 2 500 000 €1.50 %
 Au delà de 2 500 000 €1.00 %

Exemple :

Pour un bien acquis à 850 000 Euros, honoraire d’agence inclus, la rémunération TTC Homelike Home sera de :

350 000 € x 3.30% = 11 550 €

(600 000 – 350 000 €) x 2.90% = 7 250 €

(850 000 – 600 000 €) x 2,65% = 6 625 €

Montant des honoraires = 25 425 € TTC

 soit 2,99% TTC du prix du bien.

Valeur du bien TTC (€)

Montant de la commission
% du prix du bien

À la location

Les honoraires de recherche s’élèvent à un mois de loyer HC du bien retenu (rémunération TTC), avec un minimum fixé à 3 500 € TTC.

 

Investissement locatif clé en main

Nous effectuons des recherches d’investissement locatif sur le Grand Paris. Consulter notre page dédiée.

 

La rémunération du service de décoration et rénovation sera établie uniquement sur devis.

 

Contactez notre équipe parisienne

Christine Pelosse

Olivia Samson

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez-nous sur Instagram

justo at leo. venenatis, Curabitur ut mi, ultricies