x

Je souhaite être rappelé !

Merci de me contacter au numéro suivant :

Chasseur immobilier à Lyon

Vous recherchez un bien immobilier à Lyon ? Acheter un appartement, une maison à Lyon ou dans ses environs …
Vous n’avez pas de temps à consacrer à ces recherches et effectuer des visites inutiles ? Alors mandatez nos chasseurs immobiliers pour effectuer cette recherche à votre place !

Nos chasseurs immobiliers à Lyon mettent à votre disposition leurs compétences et leur savoir-faire pour vous aider à trouver le bien immobilier de vos rêves à Lyon ou dans sa région.

 

Capitale des Gaules, la ville de Lyon célèbre pour ses « Bouchons » et sa Fête des Lumières, est également une terre d’innovation en pleine croissance, haute en couleurs et stratégiquement placée entre mer et montagne.

Lyon et ses quartiers

1er arrondissement : Une sacrée descente

Le plus petit arrondissement de Lyon compense sa petite taille par de belles façades style Haussmanien. Brasseries animées, librairies indépendantes, magasins de disques… en font un des quartiers les plus vivants de la ville avec ses rues escarpées, et ses nombreux cafés théâtre.

C’est dans le 1er également que se situent l’Hôtel de Ville de Lyon, l’Opéra, l’Eglise Saint Nizier. Le quartier des Chartreux, très prisé des familles qui y trouvent établissements scolaires réputés, jardins et magnifiques points de vue sur le Rhône. Les prix pour un appartement familial varient entre 5700€ et 6200€/m2.

 

Le 2ème arrondissement : 1 arrondissement, 2 ambiances

Situé au sud de la presqu’île formée par la Saône et le Rhône, c’est le quartier au cœur de Lyon, les plus commerçants avec de nombreux magasins, des rues piétonnes et la plus grande place d’Europe, la Place Bellecour avec au centre la fameuse statue de Louis XIV. Les habitants sont principalement des seniors, des familles très fidèles à leur quartier, dont plus de la moitié habitent le quartier Ainay, considéré comme le plus huppé de la ville, et de nombreux étudiants (Lycée Ampère, Saint Marc, Université catholique de Lyon) qui eux, constituent la partie plus fluctuante de la population. Au Sud de la Place Carnot, la gare Perrache en pleine mutation coupe l’arrondissement en deux, avec à son extrémité sud le nouveau quartier de « Confluence », son port, son musée, ses lofts et immeubles post modernes. Le 2ème arrondissement lyonnais attire les candidats à la location, à l’achat et les investisseurs immobiliers qui connaissent les atouts la Presqu’île. En 10 ans, le prix du m2 a augmenté de 64% pouvant dépasser les 8000€/m2.

 

Le 3ème arrondissement : Business, Chicha et jardins

Un arrondissement tout en longueur, un brassage culturel, architectural allant du sage et chic quartier Préfecture avec ses beaux appartements bourgeois au bucolique « village » de Montchat et ses maisons d’architecte (avec jardin et piscine) en passant par la gare Part Dieu dont le quartier en pleine réhabilitation concentre les plus hauts buildings de la ville et le plus grand centre commercial d’Europe. Très bien desservi par les transports en commun,  le troisième arrondissement lyonnais connaît un engouement certain au niveau de l’immobilier. Bien situé, il offre de nouvelles opportunités par rapport à certains quartiers limitrophes saturés. Les prix moyens au m2 vont de 6600€ sur les quais à 4500€ dans le secteur des maisons neuves.

 

Le 4ème arrondissement :  Culture et esprit village sur le plateau de la Croix-Rousse :

Bien connue pour ses traboules, ses escaliers, son marché, ses créateurs et son l’histoire liée à la soie, la Croix-Rousse, quartier le plus prisé du 4eme arrondissement, est le « Lyon village », celui des irréductibles Gaulois avec un vrai esprit de corps. Opter pour la Croix Rousse, c’est opter pour le « canut », appartement typique des soyeux lyonnais avec plafond en poutres apparentes. Attention, les prix peuvent facilement grimper jusqu’à 8000€/m2 dans les rues les plus recherchées comme Place de la Croix-Rousse, Rue Pailleron, Rue Pelletier, Boulevard de la Croix-Rousse ou encore Boulevard des Canuts.

 

Le 5ème arrondissement : le centre historique de Lyon, 

avec les quartiers Saint Jean (et la cathédrale), Saint Paul et Saint Georges connus sous la dénomination du  « Vieux Lyon », Saint Just, Fourvière et sa Basilique qui domine et protège la ville. Il y a encore de nombreuses traces du passé romain de la ville, notamment le théâtre Gallo-Romain, mais guère de biens disponibles à l’achat. Il faut monter au-dessus de la colline et cathédrale de Fourvière pour trouver des ensembles plus récents, des résidences (avec piscine, tennis) très prisées des familles car l’offre scolaire (privée) y est abondante. Quartier pas très bien relié au centre-ville pour l’instant, mais tout pourrait changer avec la construction de la nouvelle ligne de métro.

 

Le 6ème arrondissement, Chic et choc

Véritable poumon lyonnais avec son Parc et son zoo. Il est souvent décrit comme l’arrondissement le plus chic de Lyon avec de larges avenues (Boulevard des Belges, Rue Duquesne, Avenue Foch…) bordées de beaux immeubles et d’hôtels particuliers avec vue sur le Parc de la Tête d’Or. Il offre un charme certain aux familles lyonnaises à la recherche d’une belle qualité de vie et du très prisé le Lycée du Parc. C’est aussi un quartier commerçant, principalement autour du Cours Vitton. Le marché immobilier du 6ème est très dynamique, car le nombre d’acheteurs est de loin supérieur à l’offre mais les prix dans le triangle Foch-Massena-Brotteaux sont les plus élevés de la ville.  Pour des prix plus raisonnables, il suffit de traverser les voies ferrées et d’investir dans le 6eme dit « Bellecombe ».

 

Le 7ème arrondissement, le nouveau graal des jeunes bobos lyonnais

Compris entre le Rhône (à l’ouest), le cours Gambetta au nord, le 8e arrondissement à l’est,

on y trouve une partie des universitésla Cité Scolaire Internationale, la Halle Tony Garnier où ont lieu de nombreux salons et concerts, le Parc de Gerland… Les berges du Rhône offrent une promenade très agréable où cyclistes, rollers, joggers et promeneurs se retrouvent nuit et jours ! C’est à la fois l’arrondissement lyonnais le plus vaste, le plus cosmopolite, le plus écolo, le plus jeune… le plus tout quoi. Le 7e c’est un tour du monde à chaque coin rue, sans même avoir besoin de passeport. Si vous cherchez un peu de calme, évitez le quartier Guillotière et filez du côté Jean Macé et Saxe Gambetta. avec des petits bars sympas, des restau de quartier et leurs habitués dont vous ferez bientôt partie. Pour beaucoup : le meilleur arrondissement de la capitale des Gaules. Cela se ressent dans les prix de l’immobilier, qui ont augmenté de 50% en dix ans, même si, à quelques exceptions près, ils y restent plus raisonnables que sur la Presqu’île ou dans le 6eme. Le sud du quartier, encore en « devenir » avec l’installation progressive de campus universitaires prestigieux comme L’EM Lyon ou ENS Lyon, en fait un em-placement de choix pour les investissements locatifs.

 

Le 8eme arrondissement : fait son cinéma !

C’est dans cet arrondissement qu’est né le cinéma, inventé par les frères Louis et Auguste Lumière.  Le quartier est composé de maisons et de petits immeubles résidentiels, construit surtout à partir de la fin des années 80 avec l’arrivée du métro ligne D et les deux stations qui le desservent :  Monplaisir-Lumière et Sans-souci. Ce quartier se développe autant comme zone d’activité que comme zone résidentielle et garde donc un côté éclectique dans son bâti et son architecture. La partie Nord du quartier se concentre autour de la place Ambroise-Courtois où se trouve l’Institut Lumière, musée dédié au cinéma installé dans le château Lumière, où résidaient les frères du même nom.

La « barrière » des voies ferrées joue fortement dans les esprits des acquéreurs et pourtant on se rend vite compte que l’immobilier y est moins cher. Tout dépend de ce que vous recherchez : calme, animation, vie culturelle, vie de quartier, mixité, etc. Le 8ᵉ est un quartier plein de potentiel, avec plus au Sud la maison de la danse comme haut lieu culturel, emblématique du dynamisme et de l’avant-gardisme de ce secteur de Lyon.

 

Le 9e arrondissement : futur quartier cool ?

Les Lyonnais vous diront que le 9e c’est loin de tout. C’est peut-être vrai mais c’est pas cher, c’est tranquille et il y a le métro pour rejoindre le centre-ville. Bref, que vous habitiez à Vaise ou à Valmy, bien joué, il paraît que c’est la future place to be à Lyon.

 

Le 10e arrondissement : Villeurbanne

Villeurbanne c’est la caution ouvrière et un peu rebelle de la ville. Ce n’est pas pour rien qu’elle ne fait pas officiellement partie de Lyon, même si beaucoup la voit aujourd’hui comme le 10e arrondissement. Villeurbanne c’est Lyon, point barre, mais en moins guindé et en moins cher. C’est également l’immense campus de Lyon-Tech/la Doua avec l’INSA, le CNRS, l’Université Claude Bernard, l’IUT, Polytech et … ses 30 000 étudiants ! Soit autant d’opportunité pour vos investissements locatifs.

Le marché immobilier à Lyon

L’immobilier à Lyon en 2021

Ceux qui imaginent une baisse du prix immobilier à Lyon à cause de la crise sanitaire se trompent. Au contraire, de nombreux indicateurs laissent présager pour 2021 de nouvelles hausses, avec une hausse actuelle de +11,8% en 1 an, avec un prix moyen/m2 à 5652 €.

Tous les arrondissements ont vu leur prix augmenter fortement.  Les prix de l’ancien flambent dans les arrondissements les plus cotés et le marché du neuf ne permet pas du tout d’absorber la demande. Les arrondissements les moins chers, donc plus attractifs aussi bien pour les primo-accédants que pour les investisseurs, subissent un « effet de rattrapage » qui devraient logiquement se poursuivre en 2021. C’est notamment le cas de Gerland, Villeurbanne, et du 8ème arrondissement.

Le prix moyen par m² dans le 6eme arrondissement atteint 7 184€/m², en hausse de 15,4 % en 1 an.  De l’autre côté de la Presqu’Île, le 9e arrondissement, affichant les prix les plus attractifs, connaît une hausse de +16 % (3 827 €/m²). Seuls les 4e et 5e affichent des hausses en dessous des 10 % avec respectivement + 5,8 % et + 8,8 %.

Lyon est l’une des métropoles enregistrant les hausses de prix au m² ancien les plus rapides de France : + 11,8 % sur les logements anciens. Acheter dans Lyon nécessite l’aide d’un chasseur immobilier pour savoir où acheter, à quel prix, afin de ne pas faire d’erreur.

Face à une insuffisance du renouvellement de l’offre et à une surenchère sur le foncier, l’emballement des prix semble devoir se poursuivre. Sur Lyon, Homelike Home est le partenaire de choix pour vous permettre de trouver rapidement le bien correspondant à vos critères, grâce à sa réactivité et à sa connaissance fine et globale du marché et de ses acteurs. Nous vous accompagnons sur tout le processus de recherche, depuis la définition du besoin jusqu’à la signature définitive.

Les prestations Homelike Home Lyon

Nous menons des recherches à l’achat et à la location, pour particuliers et professionnels, sur Lyon et sa Métropole.

Nos honoraires

À l’achat

Les honoraires sont calculés suivant un barème de taux dégressifs par tranche en fonction du prix du bien. Cette rémunération TTC sera calculée sur le prix acté chez le notaire (honoraire d’agence inclus, hors frais de notaire) :

Nous démarrons la recherche à Lyon à partir de 200 000 € de budget pour l’achat du bien immobilier.

Barème dégressif par tranchesTaux applicable TTC
De 0 à 350 000 €3.30 %
350 000 € à 600 000 €2.90 %
600 000 € à 900 000 €2.65 %
900 000 € à 1 200 000 €2.25 %
1 200 000 € à 1 500 000 €2.00 %
1 500 000 € à 2 500 000 €1.50 %
 Au delà de 2 500 000 €1.00 %

 

Exemple :

Pour un bien acquis à 380 000 Euros, honoraire d’agence inclus, la rémunération TTC Homelike Home sera de :

350 000 € x 3.30% = 11 550 €

(380 000 – 350 000 €) x 2.90% = 870 €

Montant des honoraires = 12 420 € TTC

 soit 3.27 % TTC du prix du bien.

Valeur du bien TTC (€)

Montant de la commission
% du prix du bien

 

À la location

Les honoraires de recherche s’élèvent à un mois de loyer HC du bien retenu (rémunération TTC), avec un minimum fixé à 2000 euros TTC.

 

Investissement locatif clé en main

Nous effectuons des recherches d’investissement locatif sur Lyon et ses environs. Consulter notre page dédiée.

Alors, si vous aussi vous rêvez de vivre ou d’acheter à Lyon et ses environs, confiez-nous votre recherche immobilière, et visitez de votre fauteuil ! Contactez Christine Pelosse : christine@homelikehome.com +33(0)6 60 48 02 29

 

 

 

Découvrez notre équipe de chasseurs immobilier Homelike Home à Lyon

Sophie Hénon

Expatriée pendant de longues années, les déménagements en solo ou en famille, aux quatre coins du monde, et souvent dans des délais serrés, Sophie connaît !

Alors soyez assurés que pour faire face à vos impératifs et vos contraintes, Sophie mettra toute son énergie pour vous trouver dans la Capitale des Gaules, l’appartement de Canut, la maison de vos rêves, sans oublier les nouvelles constructions de Confluence, véritables prouesses architecturales…

Être à votre écoute, comprendre vos besoins et vous apporter rapidement la meilleure solution est au cœur de la mission qu’elle s’est fixée.

Téléphone :
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez-nous sur Instagram

id neque. lectus mattis ut amet, commodo elit. odio velit, massa diam